Kulker en terres fertiles

 

 

kulker

 

L'entreprise, qui propose des solutions globales d'irrigation, vient d'inaugurer son nouveau site de Cheval-Blanc avec ses clients, fournisseurs et partenaires. Nouveau siège social et nouvel outil logistique, terreau d'un développement ambitieux

 

« Une vieille dame pleine de ressources ». C'est ainsi qu'Alban Rassau, PDG, décrit Kulker, fondée en 1964 dans le Loiret, d'où elle s'est taillée une réputation mondiale avec le goutter Sully. Rachetée en fin d'année dernière par ses managers dans le cadre d'un MBO (Management Buy-Out, NDLR), l'entreprise vient d'inaugurer son nouveau site de Cheval-Blanc, qui abrite désormais le siège social. Kulker, c'est quatre agences en France et un positionnement stratégique en Vaucluse : « le Sud est bien sûr notre marché le plus important en raison du climat ». Pour aller « toujours plus loin dans la satisfaction client », elle s'est dotée d'un nouvel outil logistique et se recentre sur son cœur de métier : l'irrigation au service de la nature, de la pompe à l'arrosage pour l'agriculture et les espaces verts, en France comme à l'étranger (à hauteur de 25% du chiffre d'affaires). « Nous contribuons à faire baisser les consommations en eau tout en augmentant les rendements », souligne Alban Rassau. « Nous développons les services, comme le survol des parcelles par des drones qui transmettent des images thermiques par exemple, pour offrir des solutions sur mesure ».


A l'étroit aux Taillades, la SAS, qui vise un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros d'ici trois ans, a été accompagnée dans sa démarche par Vaucluse Provence Attractivité dans sa recherche immobilière, ses relations avec les institutions et les ressources humaines. Car Kulker c'est aujourd'hui 33 salariés dont une douzaine à Cheval-Blanc, où deux nouveaux magasiniers ont été embauchés. La moyenne d'âge a baissé, la vieille dame a rajeuni et ce n'est pas terminé puisque le recrutement, au bureau d'études comme au service commercial, va se poursuivre « pour construire ce futur ambitieux ».

 

www.kulker.fr