Eureau sources, pour le meilleur et pour le pur

L'entreprise de conditionnement d'eau de source en bonbonnes s'apprête à ouvrir à Monteux son cinquième site pour couvrir tout le territoire national

La source des Garrigues va reprendre du service, avec l'arrivée d'Eureau sources, entreprise spécialisée dans l'exploitation d'eau de source naturelle pour le marché de la bonbonne depuis 1996. « L'entreprise est née dans le Cantal, où se trouve toujours le siège social », explique son directeur général Raynald Chameret. « Notre cœur de métier, c'est le conditionnement, et donc l'exploitation de sources ».

Un marché qui se développe, d'autant que le Code du travail impose de fournir de l'eau potable rafraîchie dans toute entreprise de plus de 50 salariés. L'entreprise s'est orientée vers la croissance externe avec l'acquisition en 2000 d'un site dans le Forez, en Indre-et-Loire en 2003 et en 2014 dans l'Oise. Monteux est donc la cinquième source qu'elle exploite, avec un forage à près de 160 mètres captant l'eau de la nappe du Miocène. « Cela devrait nous permettre de couvrir tout le territoire hexagonal », se félicite Raynald Chameret, qui a également développé la prestation de services, puisqu'Eureau sources assure le nettoyage (grâce à un procédé qui permet à l'eau de repartir en milieu naturel, mais aussi le stockage et remplissage des bonbonnes de 5 gallions, soit environ 20 litres.


Pour récupérer ce site, dont la Société d'embouteillage des Eaux de Monteux « la Source » avait cessé l'exploitation en 2010, l'entreprise s'est fait accompagner par la CCI puis Vaucluse Provence Attractivité à partir de janvier 2016 jusqu'aux premiers recrutements sur le site qui sera opérationnel d'ici quelques semaines. Soit six personnes, une dizaine d'ici trois ans pour une capacité de 10 millions de litres par an. L'ambition est de porter le chiffre d'affaires global, de 4 à 5 millions d'euros d'ici 2020. Une implantation vauclusienne stratégique pour Eureau sources, qui réfléchit également à pénétrer le marché des particuliers.