L’actualité Invest du Vaucluse
myPanier implante sa filiale en Vaucluse

Publié le 15 septembre 2022

Après avoir créé myPanier aux Etats-Unis en 2016, Christophe Boyac revient en Vaucluse pour y implanter sa filiale française et développer son site de vente en ligne référençant des produits qui ne sont pas encore distribués aux États-Unis. Accompagné par VPA, Business France et Rising Sud, ce natif de Carpentras amoureux des produits de la terre et du terroir, a décidé de venir en aide aux producteurs locaux pour élargir leur zone de chalandise en Amérique.

Un concept ambitieux au service des productions locales

myPanier est un site de vente en ligne référençant des produits qui jusque-là ne passaient pas les portes des supermarchés ni celles de l’export. L’idée : développer une plate-forme de vente en ligne afin d’aider les entreprises locales et nationales françaises à exporter vers le marché américain.

Une niche existe, celle des palais fans d’épicerie fine et surtout des expatriés, friands du goût des produits made in France. C’est sur cette base que Christophe a développé la version française de myPanier, une place de marché sur le web déjà très active et « successfull » outre-Atlantique. Avec 3000 produits américains, australiens, italiens, espagnols… l’e-boutique satisfait une clientèle adepte des rayons d’épicerie fine.

Christophe Boyac

« On se transforme en vendeurs d’émotions autour de l‘alimentaire »

crédit myPanier

Une opportunité pour le Vaucluse

Christophe Boyac

« Il s’agit d’un vrai tremplin pour les entreprises françaises pour tester leurs produits et leurs idées sur le marché américain ».

Basée à Vaison-la-Romaine, la filiale française myPanier qui lance officiellement son activité en cette rentrée 2022, table sur un développement rapide et des recrutements en conséquence. Si elle compte 3 personnes actuellement, une dizaine de temps pleins devrait rejoindre myPanier à la fin de l’année, avant une cinquantaine d’ici 3 ans selon les prévisions de son dirigeant. Côté organisation, l’entreprise pourra bénéficier de la performance logistique du Vaucluse et de sa desserte. L’idée est de limiter au maximum les intermédiaires et les grossistes, et d’ouvrir aux exportateurs les productions locales, régionales et nationales vers le marché USA.

Un accompagnement VPA

Accompagnée par VPA, Business France et Rising Sud, myPanier montre combien le Vaucluse a les capacités de se démarquer pour des projets internationaux. Ancien élève d’ISEMA, l’École Supérieure de Commerce des Entrepreneurs de la Naturalité d’Avignon, Christophe est aujourd’hui heureux de retrouver sa terre natale, ses proches ainsi que son école. Pour preuve, il accueillera cette année une alternante elle-même issue de l’ISEMA. « La boucle est bouclée » ! » comme il aime à le souligner.

Le saviez-vous

Le saviez-vous ?

myPanier recrute des profils en relations et partenariats, en marketing ainsi que des administratifs ayant des compétences en import/export et des opérationnels.

Pour toute demande, veuillez écrire à : usa@mypanier.com

logos