L’ actualité Invest du Vaucluse
Le temps de la reprise pour le Domaine du Val de Sault

Publié le 13 mai 2024

Jean et Julie Launay sont les heureux repreneurs de l’hôtel du Val de Sault rouvert fin avril. Pour le couple originaire de Grenoble, cette nouvelle aventure est le fruit d’une reconversion alliée au rêve d’entreprendre. Une expérience que VPA a eu le plaisir d’accompagner. Présentation de ce projet de reprise abouti et peaufiné depuis trois ans avec ses nouveaux propriétaires.

Comment est né ce projet de reprise ?

Jean Launay : « Nous souhaitions nous lancer dans l’entrepreneuriat avec ma femme. De mes nombreux postes occupés dans le monde des cafés, hôtels, restaurants (CHR), j’ai acquis une connaissance du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, complétée par un titre certifiant de Cuisinier Restaurateur. Tout ceci m’a amené à faire de très belles rencontres et à étoffer mon réseau, notamment auprès de dirigeants d’hôtels haut de gamme et de chefs étoilés. Infirmière de métier, ma femme possède également une certaine expérience personnelle et familiale dans la restauration. Initialement axés sur un projet de création, nous avons finalement opté pour celui de la reprise du Domaine Val de Sault dont le potentiel répond à nos attentes ». 

Check liste

Coup de cœur

Initialement axé sur un projet de création, le couple a finalement choisi la reprise du Domaine Val de Sault dont le potentiel répond à toutes ses attentes.

Crédit Val de Sault

Qu’est-ce qui vous a séduits ?

Loupe

L’offre

Accueil familial autour de la nature, la sérénité, le sport, la gastronomie et les découvertes. Tout un programme ! 

Jean Launay : « Son emplacement idéal en pleine nature et facilement accessible. Nous sommes sur le versant Sud du Parc naturel régional du Ventoux, à proximité des villages touristiques et à 1h de l’accès autoroutier. On y retrouve du relief, du soleil et un énorme potentiel économique. Le village de Sault est magnifique avec son plateau garni de lavande et nos terrasses surplombent littéralement le vallon. Le panorama est là avec des couchers de soleil sur le sommet du Ventoux juste face à nous. L’endroit est aussi un point central de départ vers de nombreux points d’intérêts typiques de la Provence, ce qui en fait cela une destination vélo internationale et un secteur privilégié pour les pratiques outdoor (rando, vélo…). Pour finir, le patrimoine alentour est très riche ! » .

Quel est votre positionnement ?

J Launay : « Le Val de Sault est un hôtel-restaurant de standing (20 chambres maisonnettes de capacités d’accueil différentes – 52 couchages au total) parfait pour les clientèles ayant une fibre éco/slow touristique. Parmi les équipements au cœur d’un terrain boisé de 2,9 ha, nous disposons d’une piscine extérieure chauffée, d’une grande terrasse panoramique, d’une petite salle de remise en forme, d’une salle de restauration avec son salon lounge attenant et d’une salle d’accueil pour les séminaires. Le tout a été rénové pour la reprise et sera complété prochainement d’un espace bien-être et massage. Le site propose des prestations variées et de qualité. Nous souhaitons mettre l’expérience client au cœur du séjour dans un esprit convivial, local et authentique.

Pour cela, nous avons élaboré une nouvelle carte de restauration à partir de produits locaux, déclinable en apéritif/tapas avec des modes de cuisson variés (basse température, barbecue) et des alternatives végétariennes. Le restaurant sera ouvert uniquement le soir (sauf exception aux groupes le midi sur demande).

Nous ciblons aussi une clientèle MICE pour le tourisme d’affaires et l’accueil collectif pour les mariages, séminaires… grâce à une salle de 100 m2. L’hôtel sera privatisable ponctuellement pour ces événements et nous travaillons des offres spécialement conçues pour, via des partenariats avec les acteurs locaux des filières Vélo, Rando et oenotouristiques…».

Crédit Val de Sault

Comment l’Agence VPA vous a-t-elle accompagnés ? 

J. Launay : « VPA nous a fortement accompagnés sur 3 grandes phases jusqu’à l’ouverture. Tout d’abord, l’Agence a été notre premier lien avec le tissu local, ce qui nous a permis d’intégrer pleinement l’endroit. Elle nous a apporté une vision « macro » avec de la visibilité sur le montage en lien avec les co-financeurs : les Réseaux Entreprendre, Initiative Ventoux, la Région Sud (soutien aux hébergements + dispositif Investour 2), l’ADEME pour le Fonds Tourisme Durable, ainsi que des suggestions de contacts. Ensuite, VPA nous a mis en relation avec la CCI et le Parc naturel régional du Ventoux, avec lesquels nous avons établi un pré diagnostic pour nos projets écotouristiques, sans oublier l’Office de tourisme dont nous sommes partenaires. Enfin, l’Agence nous a invités à sa grande soirée le Vaucluse a du talent à Gargas pour parfaire notre intégration. Effectivement, nous y avons rencontré de nombreux autres acteurs avec lesquels nous sommes toujours en contact ! ».

Concernant le volet emploi, l’hôtel compte à son ouverture 12 personnes : à l’intégralité de l’équipe précédent, se sont ajoutés 5 nouveaux emplois créés.
L’accompagnement VPA va se poursuivre dans la mise en promotion BtoB et BtoC de l’hôtel, mais aussi dans le cadre de son plan de transition touristique (aide à l’obtention de marques environnementale/handicap, conception de futurs séjours éco.)

Concernant le volet emploi, l’hôtel compte à son ouverture 12 personnes : à l’intégralité de l’équipe précédent, se sont ajoutés 5 nouveaux emplois créés.

A noter : Le Val de Sault recherche un cuisinier ainsi qu’un responsable technique (tous travaux) à temps plein. 

Crédit Val de Sault