Présentation de la filière économie créative

Le Vaucluse Terre d’excellence pour l’économie créative

Dans le Vaucluse, l’économie créative compte déjà plus de 5 000 emplois autour du patrimoine, du spectacle vivant et du numérique. Depuis très longtemps la région attire naturellement créateurs et artistes qui trouvent en Provence, un style de vie, des infrastructures, des équipements et des lieux propices et uniques. Au-delà de cette incontestable « magie du lieu », la création de filières spécialisées de formation et de recherche permet de soutenir le développement des projets et des entreprises.

Valorisation du patrimoine

Le Palais des papes, le Pont d’Avignon, le Luberon les théâtres antiques, les châteaux, Gordes et les villages perchés… Autour de ce patrimoine unique de nombreuses filières de valorisation se sont développées comme la restauration des patrimoines, le multimédia, la muséologie, l’E-tourisme, etc…

Théâtre et spectacle vivant

Au-delà des grands festivals, une vingtaine de structures et institutions permanentes (théâtre, musique, opéra, fondations…) concentrent dans le Vaucluse plusieurs centaines d’entreprises, de créateurs, artistes et techniciens autour de l’ingénierie du spectacle. 

Création numérique

  • Multimédia
  •  Jeu vidéo
  • Cinéma
  • Arts graphiques
  • Studios d’enregistrement…enrichissent aujourd’hui l’économie créative du Vaucluse.

L'économie créative en Vaucluse en quelques chiffres :

  • + de 500 entreprises
  •  5 000 emplois
  • 15 000 emplois dans le tourisme
  • 2 clusters spécialisés sur l’économie créative : PRIMI (Pôle Transmédia Méditerranée) et ICP (Industries Cultures et Patrimoines) (voir plaquette) + une dizaine indirectement liés à l’économie créative (Solutions Communicantes Sécurisées, CARMA (matériaux avancés), Optitec (Systèmes optique, 3D, …)